En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Open space office, illustration
 

Les employés qui disent s'ennuyer au travail sont-ils à classer dans la catégories des fainéants? Pas si sûr. Insatisfaits de leur situation professionnelle, ils pourraient souffrir d'un syndrôme d'épuisement professionnel par l'ennui, ou bore-out.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Elsie
    Elsie      

    Éviter un licenciement en espérant une démission semblait un phénomène utilisé chez les fonctionnaires et là l'on apprend que les entreprises privées l'utilisent également. C'est incompréhensible!

  • Ar23
    Ar23     

    Mdrrrrrr jai 28 ans et boss à peux pret 60 heures semaine sur l'année ques qui vont inventer encore pauvre France. Une maladie de fonctionnaire sa encore.

  • mic.bre2
    mic.bre2     

    vive la médiation ! l'animation, le développement de la créativité... un vrai mangement en fait...

  • Facebook-626352100835257
    Facebook-626352100835257     

    Pour ma part, j'ai été victime de Boreout et mon employeur me refuse le statut de victime.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Nous sommes dans le changement permanent pour améliorer la vie des habitants, nous avons à changer pour concrétiser le paradis terrestre. A chacun d'agir pour cela. S

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    il y en a qui voudraient bien "fréquenter" le bore-out...mais ils sont chômeurs

Votre réponse
Postez un commentaire