En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sur ces 25 dernières années, quatre décès imputables à une thrombose veineuse liée à Diane 35.
 

Le directeur de l'Agence du Médicament a indiqué ce lundi que la pilule Diane 35, utilisée en traitement contre l'acné, doit cessée d'être prise en tant que contraceptif. Quatre cas de décès ont été attribués à cette pilule.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Isabelle Lys
    Isabelle Lys     

    j ai ete consommatrice de ce mefait

    j ai subi deux infarctus cerebraux

    3 semaines a l hopital paralysie membres gauches chaise roulante la totale...

    j ai recupere assez vite...que font les medecins............

  • Gargantua
    Gargantua     

    Par contre, les cigarettes, non on n'interdit pas la vente pourtant elles cause bien plus de mort en France chaque année que les médicaments.
    On est vraiment dirigé par des guignols, on en a la preuve tous les jours un peu plus....

  • jojobbb
    jojobbb     

    ET s'il n'y avait que ce médicament-là à supprimer !

Votre réponse
Postez un commentaire