En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Inquiétudes après la naissance d'un "bébé-médicament" à Clamart

Mis à jour le
Débat autour du premier "bébé-médicament" né en france
 

PARIS (Reuters) - L'archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, et l'ancienne ministre Christine Boutin ont fait part de leurs réserves mardi après...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • gardine30
    gardine30     

    Maman d'un enfant atteint de la même maladie que ces enfants je suis déjà heureuse que ce petit ne sera pas porteur de la maladie et qu'il permettra à sa soeur de vivre enfin normalement. Moi je dis bravo à la recherche et à la médecine qui permette à des enfants de vivre !!! Bien sur que ce petit bout va être aimé autant que ses frères et soeurs il faut arrêter de dire et sur le plan psychologique l'impact sur cet enfant Il y a des centaines d'enfants qui naissent et qui ont déjà des pressions psychologiques alors les bons penseurs cela suffit. Quant aux remarques de l'église qu'elle gère les horreurs qui se passent parmi ses représentants

  • réfé MD me reconnaitra
    réfé MD me reconnaitra     

    Je suppose que cela ne s'est pas fait en deux coups de cuillère à pots, le temps de la réflexion, d'interrogatoires, d'analyses psychologiques et tout le tralala. Le bon sens a parlé. Certains de ceux qui s'inquiètent ne se sont pas souciés de la prolifération du sida pendant des années. Bravo de créer un ange pour en sauver deux autres, qu'il soit autant choyé que ses soeurs et tout ira bien!!

  • emma78
    emma78     

    la majorité des commentaires sont honteux, imaginez que cela vous arrive un jour avoir un enfant gravement malade et avoir un espoir de le sauver que feriez-vous?

  • orphee13
    orphee13     

    Tout ce battage médiatique ne peut qu'être mauvais pour ce nouveau né. Dans quelques années quand il saura qu'il était un "bébé médicament" que va-t-il ressentir?

  • Analyseur
    Analyseur     

    Je trouve que c'est très bonne chose, on n'a pas le droit d'interdire cette pratique sous prétexte que certains sont inquiets, ce serait être dégueulasse pour ceux qui n'ont que cette chance pour guérir d'une maladie grave.

  • pseudo-déjà-utilisé
    pseudo-déjà-utilisé     

    Cet enfant là: non! un autre enfant peut-être mais celui-ci c'est le médecin qui là choisi: cette combinaison de CET ovocyte et de CE spermatozoïde n'est possible qu'une fois donc CET enfant ne serrai pas né dans quelques années.

  • claireA84
    claireA84     

    J'espère qu'il sera malgré tout choyé et aimé....

  • puff..
    puff..     

    cela fait vingt ans que cela existe au etat unis il faudrait evoluer cette enfant sera aussi aimé. il aurait pu naitre dans quelque année sauf que son frère serait mort. là et la seul différence

Votre réponse
Postez un commentaire