En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une infirmière conduit un enfant dans un couloir d'hôpital. (Illustration)
 

En 20 ans, la mortalité des personnes ayant survécu à un cancer infantile a baissé de moitié. C'est dire l'ampleur des progrès réalisés dans le traitement de la maladie, mais aussi la prise en charge à long terme des patients. Une victoire mise en lumière par une vaste étude ayant porté sur plus de 34.000 jeunes malades.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire