En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les antiviraux d’action directe (AAD) mis sur le marché en 2014 ont profondément modifié le traitement de l'hépatite C.
 

Alors que la ministre de la Santé Marisol Touraine a garanti un accès universel aux traitements contre l’hépatite C, la Haute Autorité de Santé va dans ce sens, et se prononce pour que ces derniers soient désormais disponibles pour des malades à des stades moins avancés même ceux qui ne présentent pas de symptômes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

Votre opinion

Postez un commentaire