En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les professeurs Bernard Debré et Philippe Even, lors d'un débat à Paris, le 23 octobre 2012
 

Les médecins et auteurs de ce guide controversé ont été sanctionnés par l'Ordre des médecins à "un an d'interdiction d'exercer la médecine dont six mois avec sursis".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Lysa
    Lysa     

    Et vous donc ?...on vous subit tous les jours du matin jusqu'au soir !!

  • quidambof
    quidambof     

    qu'est ce que vous en savez ???

  • quidambof
    quidambof     

    peut être de grands médecins mais DEBRE dit depuis quelques temps beaucoup d'inepties

  • Jean Aimarre
    Jean Aimarre     

    Nul n'est prophète en son pays ! Surtout quand on dit la vérité face à un lobby

  • claude38
    claude38     

    Tout ça ce n'est pas le pire. Pour avoir une idée de la main-mise de l'industrie sur la santé publique (quite à laisser massivement crever les gens) lire l'excellent (et maintenant de plus en plus connu )ouvrage de Piere Lance "Savants maudits, chercheurs exclus.."

  • claude38
    claude38     

    et efficacement et à peu de frais

  • claude38
    claude38     

    Avec l'argile, le choux, la vit c en injection et les huiles essentielles, on soigne tout, je dis bien tout!

  • jojobbb
    jojobbb     

    Vive les professeurs Debré et Evin ! Ceux qui disent la vérité, il faut les exécuter comme dit la chanson !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Conseil de l'Ordre des mèdecins qui condamne des mèdecins pour informer sur des ètudes inconnues des patients fesant le tour de ce l'on prescrit en France. Un moyen pour des patients pour pouvoir avoir plus d'informations de leur mèdecin traitant dur le choix de leur traitement. Rien de bien mèchant surtout que l'ordonance c'est du monopole des mèdecins! A mon avis l'inquisition est serait mieux appropriée pour dèfinir cet ordre. Il ne reste plus qu'à demander aux mèdecins que Dieu sera reconnaitre les siens dans le cas où la prescription est fatale....

  • Francois Leroy
    Francois Leroy     

    encore une bavure !!

Votre réponse
Postez un commentaire