En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vaccinée ou non, un dépistage régulier du cancer du col de l'utérus par frottis tous les trois ans est indispensable.
 

Alors que la plupart des directives de santé recommandent des frottis chez les femmes jusqu'à 65 ans, des chercheurs alertent sur la nécessité d'étendre ce dépistage aux femmes plus âgées, qui seraient plus concernées par des cas mortels de cancer du col de l'utérus.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire