En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La proposition de loi sur la fin de vie doit être examinée à l'Assemblée mardi 10 et mercredi 11 mars 2015
 

La proposition de loi PS-UMP sur la fin de vie, soutenue par François Hollande, arrive ce mardi à l'Assemblée. Soutenue par 124 députés PS, elle représente un risque pour les porte-paroles religieux qui s'inquiètent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • souvarine70
    souvarine70     

    Pourquoi s'inquiètent-ils, leur Dieu ne leur promet-il pas la vie éternelle ? finalement ce passage sur terre n'est qu'un détail de l'histoire.

  • nougat
    nougat     

    Encore une fois les religions se mêlent de notre vie ou de notre mort. C'est devenue une habitude depuis quelques années. Elles veulent imposer à tous croyants ou non croyants leurs convictions.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La religion doit rester en dehors,doit primer que les convictions personnelles.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Que vient faire la religion,chacun est libre d'accepter
    ou de refuser,j'ai vu des personnes mourir dans des conditions
    indigne et horrible.

  • iamagic
    iamagic     

    Ces gens qui nous concoctent les lois sont sans foi ni lois! Il y aura indéniablement des abus, et je suis d'accord avec les opposants à cette loi!

  • iamagic
    iamagic     

    Vous savez ma mère est décédée en 2007 et à l'hôpital Emile Roux de Limeil-Brévannes on l'a laissée alors qu'il faisait une chaleur pas possible sans qu'elle puisse boire ( elle avait fait un AVC et ne pouvait avaler que du gel!) et sans lui faire de goutte à goutte! C'est ça mourir dignement??? Et la loi Léonetti existait déjà. J'ai d'ailleurs écrit au directeur de cet hôpital pour dénoncer ces conditions inhumaines.

    sclp
    sclp      (réponse à iamagic)

    Loi ou pas l'administration hospitalière fera comme elle voudra, comme font déjà toutes les administrations françaises. De plus elles savent qu'elles ne risque quasiment rien en ayant les Tribunaux administratif très partiaux comme l'on sait.

  • Nel.son
    Nel.son     

    S'il n'y a pas d'abus, ça peut être bien pour ceux qui peuvent choisir de s'en aller sans souffrir

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Les religions qui sont parmi les pires sources de décès brutaux dans l'histoire humaine viennent donner des leçons sur le droit à la vie.
    Tenter d'interdire à des personnes condamnées mais souffrantes d'avoir la possibilité d’être soulagées de leur calvaire démontre le cynisme et la niaiserie de ces dogmes archaïques et incohérents.

    direvrai
    direvrai      (réponse à Boz Ramboz)

    Absolument, en outre il est peu être dommage que cette proposition de loi ne soi pas un peu plus courageuse.
    L'Euthanasie, voulue pas le patient et encadrée par un collège de médecins devrait être possible dans notre Pays.

Votre réponse
Postez un commentaire