En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les frères Laurent et Walter Spanghero, à Castelnaudary, dans l'Aude, le jeudi 14 février.
 

Walter et Laurent Spanghero, anciens propriétaires du groupe alimentaire aujourd'hui montré du doigt dans le scandale de la viande de cheval, se sont dits "atterrés" et "traumatisés" par la situation, au micro de BFMTV, ce jeudi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • lune
    lune     

    respect de quoi tout la vérité doit être connu , faite votre travaille messieurs les journalistes dites nous ou sont les escrocs et les cocus .

  • yves7874
    yves7874     

    J'ai été scandalisé ce vendredi matin de la façon dont cette vidéo a été intégrée au journal de BFM... Les frères Spanghéro ont été présentés, non pas comme des héros dont l'immense réputation a été honteusement ternie, mais comme les voyous par qui le scandale est arrivé. Du respect messieurs les journalistes, SVP du respect !!

  • lune
    lune     

    c 'est pas la premier fois que spanghero est mis sur le grille ,
    quand l 'argent est roi la santé des gens l ' est aussi , et arrêter de chialer les mafieux .

  • Patrick Sarrabere
    Patrick Sarrabere     

    une famille exemplaire, de quel droit prononce t-on les noms de famille ? personne n'est capable de dire aujourd'hui ce qui s'est réellement passé. de tout coeur avec vous, les Claude, Walter, Laurent et la famille... Bon courage,

  • lune
    lune     

    faut avoir du respect pour nous monsieur , pas nous empoisonner , c 'est vous le chef d 'entreprise qui est censé de vérifier la marchandise , l 'ouvrier il exécute , de passer a la télé et de faire croire que vous êtres attristés faut payés maintenant .

  • maylissa
    maylissa     

    Tu sais ce que c'est une étiquette " ? Sachant que la viande est abattue dans un pays, dépecée dans un autre et transformée encore dans un autre ?

  • maylissa
    maylissa     

    Tu sais ce que c'est une étiquette " ? Sachant que la viande est abattue dans un pays, dépecée dans un autre et transformée encore dans un autre ?

  • maylissa
    maylissa     

    Et vous allez voir qu'il va bientot mieux valloir etre un flic à marseille et tirer sur des gens qu'etre une bonne et sincere entreprise ....

  • delorscris
    delorscris     

    Adriana, toi tu bosses chez Spanghero.
    Pardon, mais Sanghero qui dit : les etiquettes n'etaient pas lisibles....c'est juste Grotesque comme défense.
    Pas besoin de journaliste, et de ministre pour que Spanghero se crame.

  • Adriana Quarin Di Santolo
    Adriana Quarin Di Santolo     

    C'est honteux de voir une famille démolie par l'incompétence journalistique et d'un "ministre" ! Faites le nom des vrais responsables !

Votre réponse
Postez un commentaire