En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le professeur en neurologie note l'absence de réaction de Biotrial dès l'apparition des premiers effets secondaires.
 

Un professeur en neurologie se montre très critique sur les objectifs poursuivis par l'essai clinique organisé par le centre de recherches Biotrial, pour le compte du laboratoire Bial, et au cours duquel un participant a perdu la vie le 17 janvier dernier. Cinq autres personnes ont être hospitalisées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire