En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le centre hospitalier universitaire de Nancy, où a été diagnostiqué le patient (photo d'illustration).
 

Victime d'un diagnostique erroné, un homme a suivi pendant dix ans un traitement pour Alzheimer. Perte d'emploi et de vie sociale, effets secondaires dus aux médicaments, les conséquences sont terribles. Son avocat va saisir un juge administratif pour déterminer s'il y a eu faute médicale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pseudome
    Pseudome     

    Hélas, combien d'erreurs médicales encore dans le monde ?
    Il faut réparer les préjudices ...

Votre réponse
Postez un commentaire