En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un nourrisson, image d'illustration.
 

Trois ans après le début de sa chimiothérapie, Céline vient de donner naissance à une petite Elise, une première en France. Alors que les patientes imaginent souvent que le cancer les privera à jamais d'avoir des enfants, cette jeune mère a pu bénéficier d'une vitrification de ses ovocytes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • mimipapy
    mimipapy     

    bonjour ,

    PAS une première en FRANCE , je suis pas d'accord avec vous !

    ma mère avait 31 ans , son cancer du sein déclaré
    sa durait 8 ans , en 1970 ,elle nous a quitté , elle avait 39 ans
    malgré tout en 1965 , elle a mis au monde ma petite sœur

    mow
    mow      (réponse à mimipapy)

    Je suis bien d'accord avec vous ! Ma mère avait le cancer du sein également quand elle m'a eu. Un traitement très lourd ne l'a pas empêchée d'avoir un enfant de manière naturelle...

    mow
    mow      (réponse à mimipapy)

    Je suis bien d'accord avec vous ! Ma mère avait le cancer du sein également quand elle m'a eu. Un traitement très lourd ne l'a pas empêchée d'avoir un enfant de manière naturelle...

    mow
    mow      (réponse à mimipapy)

    Je suis bien d'accord avec vous ! Ma mère avait le cancer du sein également quand elle m'a eu. Un traitement très lourd ne l'a pas empêchée d'avoir un enfant de manière naturelle...

Votre réponse
Postez un commentaire