En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Si la consommation de cannabis stagne, que celle d'héroïne demeure marginale, la cocaïne progresse en France, pays jusque-là relativement épargne.
 

De l'hyperalcoolisation des jeunes à l'émergence de nouveaux produits de synthèse, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) se montre pessimiste sur les addictions en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    et aussi voir pourquoi autant de mal etre !! beaucoup prennent des pilules;alcool drogue; fument,et c'est la BEQUILLE !!!! et sans ,c'est trop dur !!!! les jeunes ont peur de l'avenir,il ne le voit pas vraiment ,stress PERMANENT au travail (quant on a la chance d'en avoir);et dans la vie de tout les jours.c'est chaquin pour sa poire et voila le résultat.

  • leane
    leane     

    On ferait mieux de s'interroger sur la provenance de la drogue : quels pays nous envoient ces drogues? Et quelles sont les personnes qui assurent cette importation?

Votre réponse
Postez un commentaire