En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Deux tonnes et demi de cannabis saisies à Nîmes

Mis à jour le
Deux tonnes et demi de cannabis saisies à Nîmes
 

A Nîmes, deux tonnes et demi de Cannabis auraient été saisies lundi. Plusieurs personnes ont été interpellées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • 6qfm
    6qfm     

    ils retrouverait le sens des vrais valeurs celle du travail de la terre nourricière qui donne à manger à ceux qui se lèvent à l'aube et peine dans leur champs pas a la mendicité qui appauvrit l'esprit un gout pour apprendre comprendre la nature rien ne vaut l'expérimentation par soi même pour des produit BIO

  • cckp
    cckp     

    cela existe encore ce boulot la privatisation le libre échange ces des idées de qui ? ceux qui restent en fonction ont des ordre uniquement protégés les grandes marques pas les emplois cela se verrait sinon ont ne serait pas a quatre millions de chômeurs

  • fredo2212
    fredo2212     

    au sujet du vin et des alcools, si il y en a tellement ça vient du fait que l'eau minérale et jus de fruits n'existaient pas.
    Il n'y avait que du vin et autres alcools en bouteille à boire, chaque jour dans des poteries, des tonneaux ou des bouteilles en verre. Donc soit on buvait ça , soit on aller boire l'eau du puit avec les risques de l'eau infecté, ou on buvait du lait qui ne se conservait pas comme on peut maintenant. Ces alcools sont surtout des liquides à boire, pour s'hydrater. Et si on disait que c'est mauvais c'est pour ne pas partager c'est qu'il n'y en avait pas assez.

  • 8nyn
    8nyn     

    le problème comme toute organisation c'est la logistique mais les petit apprenne vite ils s'organise de mitraillette par là des pain de plastic par là des stage la bas en Libye ou Iran tous ça au frais de la princesse mais de toute façon ont y courent et à l'intérieur tout est fait pour encouragé dans ce sens

  • molorus
    molorus     

    alors qu'est ce qu'on devrait dire de la france, puisque la france produit du vin, du gros rouge , de l'alcool qu'elle vend en vente libre partout.. et ces alcool sont aussi des drogues )...

    tu vois,moi je suis un pur gaulois et j'adore fumer un bon joint ..mais bon, tant qu'en face, ils diaboliseront le shit,et le criminaliseront , tout ira de travers .........pourquoi qu'il ne parlent ils jamais des saoulards, saoulardes , soulardes, des beuveries , des viols meurtres, accidents de voitures commis par des personnes en etats d'ebrieté ?

  • WalterWhite
    WalterWhite     

    Jean Jacques...

  • radiobemba 82
    radiobemba 82     

    LA SOLUTION CEST L'AUTOPRODUCTION VIVE LE CANNABIS SOCIAL CLUB

  • effatd'annoce
    effatd'annoce     

    sauf vals peut etre!!!mais tous les marocains et beaucoup en vivent tres bien chez eux et surtout chez nous. comment ces jeunes se payent des voitures de luxe, mais roulent evidemment sans assurances, car pourquoi payer des contraintes dans ce pays de M..la france, voila ce qu'ils en pensent!!!!et le ministre s'imagine qu'il va regler ces problemes en rajoutant 500Personnes par an!!! mais c'est la guerre qu'il faudrait pas des annonces de politiciens!!!

  • cogotoergosum
    cogotoergosum     

    ?

  • bartolin
    bartolin     

    Il faut rappeler que le Maroc consacre 47000 hectares à la culture du cannabis,sous la coupe de barons de la drogue locaux,
    culture qui génère 12 milliards de $ de bénéfices ,et que des milliers de tonnes arrivent en Europe chaque année .
    Les citoyens marocains qui dénoncent ces faits sont jetés en prison par le pouvoir qui s'accomode de la situation et ne reçoit
    que peu de critiques de nos élites politiques,par ailleurs amateurs du soleil marocain !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire