En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les médecins traitants pourraient devenir une denrée rare à Paris dans quelques années.
 

Les départs à la retraite se multiplient, tandis que les nouvelles installations de médecins se font plus rares. En cause, le coût de l'immobilier, prohibitif, et le choix de devenir salarié plutôt que de s'installer en libéral. Reportage.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    désert médical dans la campagne, désert à Paris... MAIS ALORS ?? Ils sont où, les toubibs ? Tous sur la côte pour soigner les vieux emperlousés et jeunes russes alcoolisés ??

  • observateur 67
    observateur 67     

    L APL pour tous les étudiants, faites moi rire, j'en reviens et la réponse à été faites le choix APL ou Allocations familiale, Mr vous êtes de la classe moyenne alors cotisez c'est votre seul droit!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • UnDruide
    UnDruide     

    Je confirme tu ne connais pas le sujet. Et ta comparaison avec le foyer tu peux te la mettre au cul.
    Cordialement.

  • Truecolor
    Truecolor     

    Je voulais surtout insister sur l obligation de s'installer dans tel ou tel secteur. Je ne connais pas assez bien le sujet pour approfondir mais certains sont payés pour savoir résoudre ce genre de problèmes .. alors qu'ils fassent leur boulot. Mais ya aussi un gros soucis d'orientation à prendre en compte à mon sens .. . Les ophtalmos en sont le parfait exemple .. il y en a de moins en moins .. . Tous les etudiants font la meme chose .. C'est comme si dans un foyer, tous les membres ne faisaient que la vaisselle .. ou que le linge .. ya un moment ou ça poserait soucis. Ok j'mégare là mais ce sont des choses qui doivent pouvoir se gérer.

  • Lysa
    Lysa     

    L'APL est pour tous les étudiants même pour les catégories aisées, alors pas de discrimination SVP !!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    de toute manière, il n'y a plus que des bureaux, à Paris...

  • Truecolor
    Truecolor     

    On en revient à la mauvaise orientation des étudiants. Ils ne pensent qu'à des carrières qui rapportent au dépend des nécessités. Ceux qui ont bénéficié d'aides diverses pour leurs études devraient avoir l'obligation de s'installer ou les gens en ont besoin.

  • jojobbb
    jojobbb     

    ILS sont tous partis " travailler " dans les maisons de retraite où au rythme de 2 à 4 visites par mois, cela rapporte beaucoup plus !!!

Votre réponse
Postez un commentaire