En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des milliers de porteuses d'implants pip privées d'indemnisation
 

MARSEILLE (Reuters) - Plusieurs milliers de femmes qui ont fait retirer à titre préventif leurs prothèses PIP par peur d'être porteuses d'implants...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    de "chirurgie reparatrice" commandée par la médecine, ces femmes se sont fait mettre des implants mamaires par pur coquetterie.
    Rien ne les y obligeait.
    On les leur a retirés et elles ne sont pas exposées au moindre risque. Et le comble, c'est qu'elles demandent une indemnisation ?!!
    C'est fort de café.
    Demain, tous cx qui se sont fait refaire le nez, qui ont subi un lifting, une liposuccion
    seront fondés à réclamer des indemnisations.
    Au fait, quels sont leurs projets d'achats importants pour qu'elles réclament du fric ???

  • la fourmi
    la fourmi     

    un peu comme une preime a la connerie.

  • Jej
    Jej     

    Quelle est la responsabilité de l'Etat qui a déclanché ce mouvement de panique ?

  • VACHE A LAIT
    VACHE A LAIT     

    ho c'est bon la!! créer un fond et c'est encore les français qui vont payer !!!! RAZ LE BOL, il y aurait des contrôle systématique, il n'y aurai pas ce genre de problème ? MAIS OU SONT PASSÉ LES BÉNÉFICES FARAMINEUX DE LA SOCIÉTÉ ET DU PDG ?????????

  • anna bella
    anna bella     

    j'ai dit qu'il était normal qu'elles ne soient pas idemnisées......mais ma réponse doit être sacrilège....on me l'a enlevée! bravo la liberté d'expression; et si c'est mon avis à moi, je n'ai pas le droit de l'exprimer ?????

  • anna bella
    anna bella     

    j'ai dit qu'il était normal qu'elles ne soient pas idemnisées......mais ma réponse doit être sacrilège....on me l'a enlevée! bravo la liberté d'expression; et si c'est mon avis à moi, je n'ai pas le droit de l'exprimer ?????

  • GHJ69
    GHJ69     

    Je suis content de lire des commentaires sensé. En France il y a des gens qui ne peuvent pas se soigner. Ni se faire soigner les dents, ni se faire faire des lunettes. Alors je trouve insensé de rembourser des faux seins et des faux pénis. Sauf en cas de maladies mutilantes comme les cancers, des malformations....
    Je vois pas pourquoi les contribuables devraient payer pour des vaniteuses qui veulent ressembler à des p..fs. Elles savaient les risques d'une opération alors qu'elles payent de leur poches ou se retourne contre leurs médecins.
    Le gouvernement a vraiment le sens des priorité c'est le cas de le dire....

  • manipulerlanature
    manipulerlanature     

    Tout à fait d'accord avec vous. Celles qui n'étaient pas malades voulaient jouer les bimbos personne ne les a obligé....Elles ont pris leurs risques elles assument! çà ne rentre pas dans le cadre de la Sécu ce serait le comble.... En France c'est une habitude de pleurnicher et tendre la main. Par contre pour celles qui ont été mutilées pour cause de maladie,elles n'avaient pas choisi, pas très juste!

  • CHAGA
    CHAGA     

    Certes certaines opérations étaient esthétiques. Et tout esthétiques qu'elles soient ces opérations avaient pour certaines femmes une composante psychologique. Mais il y a eu clairement tromperie. Le point à voir est qui indemnise ? De toute manière l'entreprise n'en a pas la capacité....Il faudrait créer un fond d'indemnisation obligatoire alimenter par les sociétés autour des médicaments et de la chirurgie qui permettent des indemnisations. A charge après au fond de se retourner contre l'entreprise et sur leur bien propre sur les dirigeants et si les boites pharmaceutiques cotisaient elles feraient peut aussi le ménage entre elles...

  • yop91
    yop91     

    Pour celle qui ont du subir une intervention reparatrice suite a une maladie c'est deguelasse les autres n'avaient qu'a garder leurs seins d'origines quand on veut jouer avec la nature il faut pas se plaindre ensuite

Votre réponse
Postez un commentaire