En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Comment un mensonge peut en entraîner un autre

Le siège des émotions, ou complexe amygdalien, est particulièrement actif quand le sujet ment. Mais plus il ment, plus cette agitation décroît.
 

Existe-t-il une accoutumance aux mensonges? Assurément, répondent des chercheurs britanniques. Pire, un mensonge en entraîne un autre plus important, et ainsi de suite.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire