En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dépakine: Entre 2006 et 2014, "400 cas par an" ont été recensés, selon un avocat de victimes - Mercredi 24 Février 2016
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • karineB
    karineB     

    C'est les enfants qui paye les pots cassé d'une mauvaise prévention .
    Je suis sous dépakine depuis mes 9 ans et mon fils est né en 2002 .
    On ma rien dit !! Il est né avec des neuronnes en moins ce qui impliquent beaucoup de retard .
    Ce qui est marrant c'est que j'ai été convoqué ce 24 janvier 2016 pour me dire que le dépakine est a risque !!!
    Il a beaucoup de retard tel que la psycomotricité l'orientation un ulcére a l'oeil gauche difficulté a s'exprimé il a trés peur mais une imagination incroyable il espere un jour travaillé au côté de de disneyland car il dessine et invente des manéges et des parcs
    N'hésitez pas a lui envoyez un mot de soutien car il aime beaucoup sa ...

  • Arwin
    Arwin     

    Voilà ce qui se passe quand on prétend que l'épilepsie est d'origine physique, on est obligé d'employer des médicaments très forts qui font beaucoup de dégâts. Et qui ne marche pas très bien. Dommage que notre société soit si matérialiste et toute explication religieuse de l'épilepsie soit classée comme "médiévale".

Votre réponse
Postez un commentaire