En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dépakine : 2.000 à 4.000 cas de malformations majeures depuis 1967

Le valproate ne doit pas être utilisées chez les femmes en âge de procréer ou enceintes
 

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Marie-Noëlle Barriere
    Marie-Noëlle Barriere     

    Malheureusement LA DEPAKINE 500 mg ne fait pas que des dégâts sur les femmes enceintes. Ce médicament est également prescrit, à la légère, suite à un AVC ...... sans pour autant que le patient soit épileptique ..... Là aussi Les dégâts sont importants ...

Votre réponse
Postez un commentaire