En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les travailleurs atteints de schizophrénie, paranoïa ou troubles bipolaires ne nécessitent pas d'aménagements techniques mais organisationnels, dans le temps de travail, notamment.
 

La semaine pour l'emploi des personnes handicapées vise à faciliter leurs conditions d'embauche et à faire tomber les préjugés. Notamment sur les travailleurs atteints de troubles bipolaires, schizophrénie ou paranoïa.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

Votre opinion

Postez un commentaire