En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des membres de l'armée procèdent à une "démoustication" d'une zone, ici en 2006 sur l'île de la Réunion.
 

Le virus a déjà touché plus de 90.000 personnes, essentiellement en Guadeloupe et en Martinique. Des équipes militaires se tiennent prêtes à partir pour lutter contre sa propagation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • michbern57
    michbern57     

    Résidant en Martinique je vous confirme que rien n'est fait afin d'endiguer le phénomène, chaque jour de nombreuse personne sont contaminés, la saison des pluies risque d'amplifier encore plus le problème. Les pouvoirs locaux sont encore bien inexistants comme bien souvent malheureusement. Les touristes pourront toujours rapporter ce virus comme souvenir.

  • deuxc
    deuxc     

    Excellent pour le tourisme. Curieux, touraine ne dit rien! Suis persuadé qu'elle affirmera qu'il n'y a aucun risque.

Votre réponse
Postez un commentaire