En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'iKnife, un bistouri intelligent, pourrait aider les chirurgiens à détecter les tumeurs et à les différencier des tissus sains. Le tout en trois secondes, contre 20 à 30 minutes actuellement.
 

Des chercheurs britanniques et hongrois ont mis au point l’iKnife, un bistouri capable de différencier tissus sains et tissus cancéreux, en trois secondes chrono. Un gain de temps et de précision qui pourrait changer la vie des chirurgiens, mais aussi celle des malades.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Il existe déjà la chirurgie par fluorescence qui permet de distinguer les différents organes, nerfs, veines, et surtout tumeurs en les colorant d'une façon différente... Tumeur en vert, nerf en blanc veine en bleu ce qui permet d'extraire toute la tumeur sans toucher aux nerfs (par exemple dans le cancer de la prostate) et qui évite les dommages collatéraux qui entrainent des séquelles....

Votre réponse
Postez un commentaire