En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les tabacs français à la frontière risquent d'être très impactés par la nouvelle réglementation.
 

Avec la levée de la restriction à cinq cartouches de cigarettes par achat à l'étranger, les buralistes français craignent que les tabacs à la frontière ne doivent fermer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    BOF ! ILS n'auront qu'a faire une formation médicale............infirmier en cancérologie !! Elle n'est pas bonne mon idée ?

  • maylissa
    maylissa     

    Franchement, même quand il y avait les frontières, ils se plaignaient déjà .

  • maylissa
    maylissa     

    Ils vendent du poison, on va quand même pas leur décerner la légion d'honneur hein.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    RESTE PLUS QU'A APPLIQUER LA CONVENTION CADRE DE L'OMS dont Mr Montredon, Frédérice Lefevre (ancien ministre du tourisme) et Rémy Losier (de France Tabac) essaient systématiquement de saper les tentatives des gouvernements pour enrayer la lutte contre cette convention et bloquent son application. Bien que certains pays aient commencé d’appliquer des politiques rejetant les partenariats avec l’industrie du tabac, nous voudrions voir plus de progrès dans ce domaine ». L’appel sera-t-il entendu ? Les états qui ont appliqué ces mesures ont divisés par 2 leur population de fumeurs ! La cigarette tue 73 000 personnes par an en France Mr MONTREDON mais ça n’a pas l'air d'être votre problème par contre dès que ça touche les buralistes alors là on monte au créneau et bien tant pis pour eux il n'y à plus d'argent dans les caisses .................

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    On va comme même pas mettre plus de moyens pour les buralistes et pour la lutte contre du marché parallèle que pour la prévention anti-tabac et l'application de la convention de l'OMS ? Pour la lutte anti-tabagisme l'Etat y consacre 100 fois moins d'argent que pour la Sécurité routière alors que le tabac fait vingt fois plus de morts que la route. l’Etat veut dissuader les fumeurs alors que le tabac lui rapporte beaucoup d’argent (15 milliards d’euros par an). Un conflit d’intérêts pour le moins inconfortable ????????????????????

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    incohérence : les 300 millions d'euros par an (2,6 milliards entre 2004 et 2011) d'aides aux buralistes, alors que "seulement quelques dizaines de millions d'euros au tabac en terme de communication sont consacrés à la prévention".

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    ça fera quelques chômeurs de plus , les buralistes étranglés!....encore un des bienfaits de cette Europe construite n'importe comment ; l'avant dernière stupidité , c'était l'augmentation des primes d'assurance auto pour les femmes et ce n'est pas fini ! ! !

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Soyons réaliste, le gouvernement se fiche de la fermeture des buralistes! mais par contre, le tabac etant une enorme source de revenues pour le gouvernement, il va tout faire pour éviter que le citoyens puisse se fournir autre part! DONC! n'ayez pas peur!

  • trabucaire
    trabucaire     

    il ne faut pas fumer,et le problème disparait

  • gunjack
    gunjack     

    faut savoir si on est dans l'europe ou pas, d'un côté on est obligé d'acceuillir des roms et de l'autre on n'a as le droit d'acheter du tabac, faut choisir un moment, soit on maitrise ou pas nos frontiéres.

Votre réponse
Postez un commentaire