En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Bisphénol A (BPA), molécule de synthèse, devrait être bientôt interdit en France
 

L'exposition à cette molécule est "susceptible d'avoir des effets défavorables sur les reins et le foie, ainsi que des effets sur la glande mammaire", a annoncé vendredi l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Je suis pour la SUPPRESSION TOTALE de ce produit de M.........e !

  • En bas
    En bas     

    Pour le diesel, plus exactement les particules fines, il faut savoir que les transports en génèrent 18%, soit 3 fois moins que la combustion du bois. Les poêles, cheminées et chaudières à bois sont beaucoup plus nocives que les automobiles, d'autant plus qu'elles ne sont pas équipées de Filtres A Particules comme les dernières générations de moteurs diesels.
    Quant à l'amiante, on sait que c'est dangereux depuis les années 1900, et reconnue maladie professionnelle depuis 1945... inutile alors d'accuser l'EFSA qui n'existait pas, mais les administrations successives qui n'ont pas tenu compte du danger.

  • En bas
    En bas     

    Petite correction: l'EFSA ne demande pas que l'exposition soit divisée par 10, mais que la limite, la DJT soit divisée par 10.
    Quelle est à l'heure actuelle l'exposition moyenne? Ce n'est pas indiqué dans l'article.

  • SIG 516
    SIG 516     

    Cela fait des années que les pays scandinaves ont interdit le Bisphenol A dans plusieurs produits, et comme d'habitude la France se réveille 10 ans trop tard, comme pour l'Amiante, comme pour Tchernobyle, comme pour le Diesel. Ils se tournent vraiment les pouces dans ces organismes, et qui c'est qui paye ?

Votre réponse
Postez un commentaire