En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La présentation de ce traitement pour soigner la douleur psychique des victimes d'attentat ou d'agression se fera à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris.
 

L'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris va lancer l'expérimentation d'un traitement permettant en six semaines de bloquer la douleur psychique pour les victimes d'attentats ou d'agressions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • deuxc
    deuxc     

    Les familles des assassins vont faire des dons pour en financer la recherche.

    black manba
    black manba      (réponse à deuxc)

    Je dirai plutôt, Les marchands du temple ....

Votre réponse
Postez un commentaire