En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Autisme: la stratégie d'un traitement diurétique validée par une nouvelle étude

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Crilou74
    Crilou74     

    La molécule chimique utilisée pour induire le comportement autistique chez les animaux étudiés par l'équipe du Professeur Ben Ari, est le VALPROATE. C'est le principe actif d'un médicament antiepileptique couramment prescrit, connu sous le nom de DEPAKINE (et génériques)... Pendant des années, ce traitement a été pris par des milliers de femmes enceintes ou en âge de procréer, on peut donc légitimement se demander si un certain nombre de cas d'autisme ne sont pas liés à cette prescription et s'interroger sur ce que savait le laboratoire à ce sujet ! Car manifestement, l'utilisation du valproate pour rendre les rats autistes ne date pas d'hier... Scandaleux.

  • boris2749
    boris2749     

    Espérons.

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    C'est une sacrée avancée médicale! Si jamis les essais cliniques se révèlent concluants, on aura l'espoir de guérir l'autisme. Des centaines de milliers de familles à travers le monde vont surement suivre de près cette étude!!

Votre réponse
Postez un commentaire