En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les familles de quatre personnes âgées ont porté plainte contre le laboratoire fabriquant l'anti-coagulant Pradaxa.
 

Les familles de quatre personnes âgées décédées début 2013, qui prenaient l'anticoagulant de nouvelle génération (NACO) Pradaxa, ont décidé de porter plainte contre le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim qui le commercialise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • la gratouille
    la gratouille     

    Si tu connais des médicaments non iatrogenes dis moi vite parce qu'a part les attrapes couilons homéopatiques qui ne servent à rien ...?

  • jojobbb
    jojobbb     

    N'oubliez surtout pas de vous faire vacciner contre la grippe, comme les médias complices nous le serinent en ce moment ... NON MERCI ! D'autre part, je pense que beaucoup d'autres scandales et plaintes liés aux médicaments, en particulier tout ce qui est iatrogène, vont exploser dans les mois et années à venir ....

  • la gratouille
    la gratouille     

    Un médecin de l'Hopital m'a ordonné du Pradaxa que j'ai refusé de prendre car mon pere est déja mort d'un anti-coagulant.Plusieurs médecins (des spécialistes)m'ont jugé irresponsable , mon généraliste m'a alors parlé des Pbs liés au Pradaxa,en perticulier l'absence d'antidote,et selon lui mon cas ne necessite pas d'anti coagulant . J'ai été bien inspiré.!

  • Michel Coujard
    Michel Coujard     

    Je trouve passablement "gonflé" d'affirmer comme le fait le Dr Ducardonnet qu'il ne s'agit pas d'un scandale sanitaire puisque c'est un médicament donc nécessaire... (oui mais il existe des alternatives moins mortifères) Isoméride, Médiator, etc... n'étaient-ils pas aussi des médicaments ? Quand à dire que les risques étaient connus et en quelque sorte mesurés est un aveu: peux-t-on donner une AMM à une telle molécule non contrôlable en cas d'hémorragie ? Labo et AFFSAPS n'ont-ils réellement aucune responsabilité ? L'avenir le dira cher confrère.

  • Binuche
    Binuche     

    Le diable s'habille en Pradaxa

Votre réponse
Postez un commentaire