En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le burn-out ou épuisement professionnel peut conduire au suicide
 

Un médecin sur deux serait menacé d'épuisement professionnel selon l'Union française pour une médecine libre, qui organise mardi un "jour noir".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ctrape
    ctrape     

    Avoir accepté les conditions professionnelles de la pratique médicale, en FRANCE, conséquence directe du conventionnement et de la "dictature" de la SS, est une sorte de faute professionnelle car, pour être crédible, un médecin se doit de donner l'exemple. Ce burn-out, si fréquent dans cette branche d'activité (et de plus en plus dans d'autres branches si on en croit les médecins du travail) est la preuve de l'inverse; la preuve d'une conduite inappropriée pour la santé. Ce burn-out est inacceptable dans toutes les professions mais encore plus dans celle ou se joue la sécurité d'autrui, car le burn-out ne peut générer que du dysfonctionnement.
    Ce qui est rassurant est qu'il y aura, de moins en moins de cas de Burn-out, dans les professions médicales car il y aura de moins en moins d'acteurs médicaux et para-médicaux. A ce moment là, nos gouvernants seront bien obligé de changer ce système de santé si délétère sur le plan financier, pour l'économie française, et pour la santé, ce qui est un comble.

  • catdragoon
    catdragoon     

    Il n'existe pas un terme français pour Burn Out?!

  • Francoise Sanquer
    Francoise Sanquer     

    dans quelques années ... tel que ca se passe, plus de "professionnels de santé "!

  • Prout
    Prout     

    Je vous rassure, les pharmaciens c'est pareil ^^. Au bout du rouleau

Votre réponse
Postez un commentaire