En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    aussi,elle a du INSISTER pour avoir ce traitement en cure de desintoxication!!!!!!!mais a dit qu'apres plusieurs cures sans resultats elle ne voulait que ce traitement!!!,mais je crois que le dosage (en france) était plus faible que ce fameux doc qui s'en est sortis...

  • mumu21
    mumu21     

    ce médicament fait de l'effet!!je connait quelqu'un qui s'en sort avec ,un peu d'effort au début (faire ses courses par exemple avec quelqu'un,ne pas passer au rayon boisson disons)et,elle va bien mieux,ne pense plus a boire!!!

  • leane
    leane     

    Il faut choisir, peut-être, avec ce qui existe déjà, m^me s'il n'a pas son équivalent. Question de ne pas défavoriser un labo! Le rétablissement des individus, des patients, l'état s'en moque royalement. En revanche il n'hésite pas à balancer du fric pour limiter la consommation d'alcool et ce dans des "pubs" de débiles.(Au sens médical du terme). On pourrait aussi se poser la question: pourquoi sauver des vies rapidement? C'est macabre, mais cela n'en est pas loin. Le pouvoir s'est bien moins posé de questions avec le sang et son traitement, n'est-ce pas? Le sang contaminé, combien de temps a t-il fallu pour le transfuser?

  • Yves Brasey
    Yves Brasey     

    L'alcoolo-dépendance est une maladie mortelle qui provoque plus de 100 décès prématurés chaque JOUR.
    Un fléau de santé qui peut aussi être qualifié de génocide dans la mesure où la découverte de 2005 du Pr Olivier Ameisen, le baclofène à haute dose, permet de la guérir en quelques semaines !
    Entre l'inertie des pouvoirs publics et les blocages aux plus hauts niveaux des autorités de santé, nous assistons impuissants à ce véritable scandale de santé.
    L'ANSM qui a en sa possession depuis longtemps toutes les informations bénéfice/risque de ce médicament a traîné depuis mai 2012 pour s'autosaisir, et traîne maintenant pour accorder une RTU.

    Il serait temps que la santé publique passe avant les intérêts financiers  et que cet appel soit entendu.

    Yves BRASEY Vice-Président de l'Association Baclofène. www.baclofene.org et www.baclofene.com pour le forum d'entraide.

  • Fiona
    Fiona     

    La France n'a pas besoin de JL-Borloo, tout est bon pour boire de l'alcool en France, regardez hier soir Paris !

  • Fiona
    Fiona     

    La France n'a pas besoin de JL-Borloo, tout est bon pour boire de l'alcool en France, regardez hier soir Paris !

  • Gallus
    Gallus     

    J'imagine de JL Borloo ne voit pas ça d'un bon oeil!...Hic!

Votre réponse
Postez un commentaire