En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une infirmière à l’hôpital d’Angers (Photo d’illustration)
 

L'affaire Vincent Lambert, tétraplégique maintenu en vie par décision de justice, met en lumière la méconnaissance des directives anticipées, un texte où chacun peut dire à l'avance son opposition à tout acharnement thérapeutique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • marina21
    marina21     

    Je partage votre réflexion et votre avis, ainsi que celui de Dnomyar. Beaucoup de parlotte, et pendant ce temps on en reste au même point !!!

  • marina21
    marina21     

    @rowl : c'est bizarre votre réflexion, vous n'êtes en aucun cas tenu de prévenir la personne bénéficiaire qu'elle est couchée sur votre assurance vie !

  • guichard
    guichard     

    OH§la la!!!Quel cynisme!

  • guichard
    guichard     

    OUI!OUI! d'accoord++++avec DNOMYAR.que font les politiques au lieu de palabrer???
    Il est temps de créer soit un CLOUD soit un support légal et officiel qui permettrait à tout un chacun de refuser tout acharnement thérapeutique et qui serait garder confidentiel chez son médecin ou pourquoi pas dans une structure hospitalière
    On marche sur la tête en France,on anticipe jamais les problèmes et on fonce drit dans le mur,jetant l'opprobe sur des médecin si seuls face à la fin de vie de leurs patients.Il existe bien des documents pour le don d'organe.....Pourquoi pas un document stipulant ses dernières volontés.....

  • dnomyar
    dnomyar     

    faudrait créer un CLOUD pour les dernières volontés

  • nesoyezpasbete
    nesoyezpasbete     

    Bon alors à BFM on ne sait pas que la loi ne stipule pas.... Honteux

Votre réponse
Postez un commentaire