En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les causes et les circonstances de survenue des accidents de la vie courante (AcVC) sont très diverses.
 

Mis en place en 2014, l’observatoire MAVIE permet de mesurer le temps passé par des volontaires dans chacune des pièces de leur habitat pour estimer leur risque d’accident domestique. L’étude révèle que si l’habitat est le premier lieu de survenue des accidents, le jardin est le plus dangereux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire