En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un assortiment de pilules disposées sur une ordonnance. (photo d'illustration).
 

Un groupe d'experts mis en place par l'ANSM après l'accident thérapeutique vient de publier un rapport mettant en cause la molécule du laboratoire Bial. En janvier, six volontaires participant à l'essai de Rennes avaient été hospitalisés et l'un d'eux était mort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah parce qu'on était pas encore sûr que c'étaient les médocs qui les avaient tué ?

    Glochide
    Glochide      (réponse à HeyBaal)

    Exact ! Quelle découverte ???? Une vilaine grippe peut être ??? Ils n'ont pas peur du ridicule ......

Votre réponse
Postez un commentaire