En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls a défendu le ministre de l'Intérieur en expliquant qu'il n'accepterait pas les "accusations" dont il fait l'ojet au sujt de la morte de Rémi Fraisse.
 

ARENE PARLEMENTAIRE – Hommages et polémique après la mort du manifestant Rémi Fraisse, Jacques Myard et la "cervelle" d'Emmanuel Macron "lavée à la mode des méthodes anglo-saxonnes", la politique familiale... BFMTV.com vous résume la séance des questions au gouvernement de ce mardi 28 octobre.

Newsletter Elysée 2017

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Unecitoyenne
    Unecitoyenne     

    Proférer des menaces dans de telles circonstances est pitoyable. La démocratie doit s'exprimer à travers les élus du peuple qui doivent conserver leur liberté d'expression. Bravo Monsieur le député Myard, votre analyse est bonne.

Votre réponse
Postez un commentaire