En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour Yannick Jadot, "la République est en danger"
 

L'eurodéputé écologiste s'est exprimé sur RMC au lendemain de la manifestation anti-Hollande.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • karnac
    karnac     

    Un député EELV de la majorité actuelle qui sonne la sonnette d'alarme ? Espérons que sa hiérarchie le remettra dans le droit chemin !.....

  • gussaoc
    gussaoc     

    Elle est en danger quand des gens comme lui se prétendent faire parti des "milieu autorisés" qui se permettent de juger et de trier ceux qui pensent bien ou mal!!!!!!!!!!

  • sophie de Chambery
    sophie de Chambery     

    comment ne pourrait - elle pas l'être en danger avec un président qui ne pense pas aux Français mais qu 'a son parti de gauche .. il ne sait que diviser les Français .. diviser pour mieux régner ...

  • gam42
    gam42     

    Oui la République est en danger avec un Président qui divise les Français à longueur de journée, il est le champion de la division "Moi Président...".

  • Marie 65
    Marie 65     

    Ah ça oui elle l'est mais pas par la faute du peuple... et j'espère qu'elle va sombrer cette république bananière.

    Dépenses des élus opaques, risques d'emplois fictifs ou occupés par des "personnes inappropriées", liens étroits entre économie et politique et "lobbying déguisé", corruption des juges, secret -défense sans limites claires : non, cette description ne s'applique pas au Cameroun ou à la Corée du Nord, pays parmi les plus corrompus au monde, mais bien à la France. L'Hexagone a en effet été épinglé par le Groupe d'Etats contre la Corruption (Greco) du Conseil de l'Europe, qui a appelé lundi 27 janvier la France à édicter des règles plus strictes pour améliorer la prévention de la corruption de ses parlementaires, juges et procureurs

    Dans son dernier rapport de 64 pages sur la France, le Greco demande à Paris des "améliorations urgentes". Sont ciblés les parlementaires mais aussi les juges : le Greco appelle notamment à une réforme qui permettrait de renforcer la formation et l'indépendance des magistrats des tribunaux de commerce et des conseils de prud'hommes, dont l'exercice de la justice est assuré par des juges non-professionnels.

    Concernant l'Assemblée et le Sénat, le Greco pointe des "pratiques clairement inacceptables" et l'opacité des dépenses des élus. Les parlementaires sont, remarque-t-il, parmi les plus avantagés d'Europe : "Les rémunérations, indemnités et autres avantages, une fois cumulés, placent les parlementaires français dans une situation avantageuse à l'échelle européenne", notent les auteurs du rapport. "L'emploi de (ces) moyens et ressources reste globalement peu transparent", ajoutent-ils.

    L'organe anti-corruption du Conseil de l'Europe demande de réformer "en profondeur" le recours aux assistants et collaborateurs parlementaires afin de limiter les risques d'emplois fictifs ou occupés par des "personnes inappropriées", et un usage des fonds à d'autres fins.

    Soulignant les liens étroits entre économie et politique en France, ce "gendarme européen" estime par ailleurs que les élus français sont exposés à un "risque de lobbying déguisé", en l'occurrence que des personnes liées à des groupes d'intérêts occupent ces postes d'assistants.

    Le Conseil de l'Europe pointe également les quelque 385.000 euros d'"indemnité représentative de frais de mandat" (IRFM) attribuée à chaque parlementaire dans le cadre d'un mandat de cinq ans, s'inquiétant que cette enveloppe puisse servir à des acquisitions de biens immobiliers susceptibles de fausser le patrimoine déclaré de ces élus.

    Le groupe anti-corruption rappelle que les "exigences de discipline financière" obligeraient normalement les élus à rendre des comptes, ce qui n'est pas le cas, selon ses experts. En dépit de ces lacunes, ils saluent "diverses réformes récentes dans la prévention de la corruption en France".

    Ils appellent aussi à "mettre en place des limites plus strictes au secret-défense, afin de limiter les risques d'abus du dispositif dans les affaires sensibles ou de grande corruption".

    Composé de 48 Etats européens plus les États-Unis, le Greco est un organe du Conseil de l'Europe créé en 1999 qui vise à améliorer la capacité de ses membres à lutter contre la corruption.

    La France dispose de 18 mois pour rendre compte des dispositions prises en réponse aux recommandations de ce rapport.

  • RMRM
    RMRM     

    Pour Yannick Jadot, "la République est en danger" quelle lucidité , OUI , mais son analyse politique est contradictoire à la soumission des verts au gouvernement socialiste

  • lanson33
    lanson33     

    ah bon parce que 10 ans de gouvernement UMP n'a pas déjà mis la France à genoux !!!

  • Numéro6
    Numéro6     

    Pour commencer la belle devise républicaine "Liberté, Egalité, Fraternité" n'a plus lieu d'exister. Elle doit être ou supprimé ou pleinement appliqué. Notre liberté est purement fictive et soigneusement encadrée et canalisée. Tout le monde pouvait s'en rendre plus ou moins compte et avec l'"affaire Dieudonné/Valls" c'est maintenant plié. L'égalité ? On voit bien que certaines catégories de possesseurs de papiers français bénéficient d'un traitement de faveur particulier voire de privilèges. La fraternité ? Comment fraterniser avec des gens qui roulent pour d'autres intérêts (souvent contraires)que celui de la nation française. Tout en ayant un "certificat" d'adhésion aux valeurs et intérêts fondamentaux nationaux.
    Tout ça ne ressemble plus à rien.

  • BEJV83
    BEJV83     

    .....en danger, à cause de lui et de ses congénères ! En attendant, la République lui remplit les poches sans qu'il s'en plaigne !

  • la fronde
    la fronde     

    la france est en danger...oui c'est vrai mais c'est Hollande qui la met en danger....avec ses décisions politiques complètement déjantées..un peu comme dans sa vie privée à l'emporte pièces....

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire