En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Embarquez dans la machine à voyager dans le temps du gouvernement.
 

POLITIQUE-FICTION - Dessiner la France de 2025, voilà les devoirs de vacances sur lesquels les ministres ont dû bûcher durant les quinze premiers jours d'août. Le portrait du pays issu de ces réflexion paraît, sinon fantaisiste, un peu idyllique. Pour l'éprouver, BFMTV.com vous propose de vous glisser dans la peau de l'un de ces Français de 2025.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • sanguin
    sanguin     

    Bah, de vrais socialistes, des gens qui travailleront pour la FRANCE et les FRANCAIS tout simplement!!!!!!!!!!!!!

  • BASTIDE
    BASTIDE     

    Ils ont rien d'autre à foutre qu'à penser à 2025.......ils se foutent de nous. J'espère qu'ils vont se prendre une bonne branlée en Mars 2014.......ça leur remettra les idées en place

  • louva
    louva     

    Hollande pendant sa campagne électorale " il faut apporter du rêve au français" et bien voilà , on y est !!!!! 2025 !!!!! ces socialos sont incapables de gérer 2013 .... mais peu importe pour eux, ce n'est pas leur souci ..... leur joie de vivre : l'utopie socialo....

  • Semaine
    Semaine     

    Tout çà c'est bien beau. Mais QUI aura remplacé les socialos ?

  • isabelle1989
    isabelle1989     

    Walls c'est de la bouse il ne ser a rien comme tout ce gouvernement il na que de la parlotte mais il n'agit jamais !et dire qu'ils sont payé a rien glander!!!!

  • Pasglopdutou
    Pasglopdutou     

    Bonsoir,
    C'est pathétique!!
    une citation qui veut tout dire contre ces idéologues utopistes!

    "Rien de plus pathétique que le dérisoire."
    Victor-Lévy Beaulieu

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Walls ,n est pas de droite ! Et ce n est pas un bon ministre de l intérieur .c est un vrai socialiste sectaire,arrogant,et méprisant.

  • Justicia
    Justicia     

    le Front National n'avait pas menti ??

  • Galaxie
    Galaxie     

    Comme chantait si bien notre Fernandel .... Devant ma maison y a un pin terrible
    Dont la grosse branche pourrait bien tomber.
    Pour mon pauvre toit, quelle belle cible.
    Cette branche-là, je vais la couper

    Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
    Ce sacré soleil me donne la flemme
    Je la couperai... té : après-demain
    Et si je peux pas la couper moi-même
    Je demanderai à l'ami Tonin
    Qui la coupera aussi bien lui-même.
    Ce n'est pas qu'on soit feignant par ici
    Mais il fait si chaud dans notre Midi.

    J'ai de beaux lapins, des lapins superbes
    Mais ils ont toujours envie de manger.
    Il faut tout le temps leur couper de l'herbe
    Et je devrais bien leur en ramasser

    Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
    Ces sacrés lapins me donnent la flemme.
    Je la couperai... té : après-demain
    Et si je peux pas la couper moi-même,
    Hé bé je lâcherai tous mes beaux lapins
    Qui la couperont aussi bien eux-mêmes.
    Ce n'est pas qu'on soit feignant par ici
    Mais la terre est basse dans notre Midi.

    Le soir de mes noces avec Thérèse
    Quand on s'est trouvé tout déshabillés
    En sentant frémir son beau corps de braise
    Je me suis pensé : "Je vais l'embrasser"

    Aujourd'hui peut-être, ou alors demain.
    Moi les émotions, boudiou, ça me rend tout blême.
    Je l'embrasserai... té : après-demain
    Et si je peux pas l'embrasser moi-même
    Mais soudain ça m'a pris au petit matin.
    On est déchaîné chez nous quand on aime
    Et deux mois après... j'avais trois petits.
    Nous sommes les rois dans notre Midi

    Paroles: Marcel Sicard. Musique: Paul Durand 1946

  • MIOS335002
    MIOS335002     

    Mme Duflot, "le changement c'est maintenant " : La Fondation Abbé Pierre a dit aujourd'hui sa colère de constater face aux expulsions locatives. Août est "un mois de forte activité pour les expulsions locatives, en particulier les plus scandaleuses, les plus inacceptables", s'énerve l'association dans un communiqué. Selon elle, "la loi n'est pas respectée, des ménages reconnus prioritaires au droit au logement opposable par l'administration continuent d'être expulsés. Des préfets accordent le concours de la force publique contrairement aux engagements gouvernementaux, au respect de la loi, aux circulaires ministérielles qui devraient s'imposer à cette même administration". Dénonçant "un scandale qui se renouvelle chaque été", la fondation constate que "des familles sont mises à la rue avec des enfants sans aucune proposition, même pas d'hébergement. (...) Certaines de ces familles n'ont pourtant aucune dette, elles paient régulièrement leur loyer... Que l'on ne nous dise pas que les dossiers ont été étudiés au cas par cas". Et d'ajouter: "Visiblement dans ce domaine le changement n'est pas pour maintenant". Les expulsions locatives s'effectuent traditionnellement à un rythme nettement plus soutenu en été que le reste de l'année. Début juillet, dans un contexte de crise économique durable, les associations d'aide aux sans-abri et aux mal-logés avaient demandé un moratoire sur les expulsions, craignant qu'elles ne fassent "basculer à la rue" les personnes ou familles expulsées.(le figaro).

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire