En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'hémicycle du Sénat, dans le palais du Luxembourg à Paris.
 

Les sénateurs ont voté mercredi une proposition de loi visant à allonger le délai de prescription, au-delà duquel ne peut plus s'exercer une action en justice, de 20 à 30 ans pour les affaires de viol.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • felicie
    felicie     

    L'ennui avec ce genre de loi est qu'elle ouvre tout grand la porte à des plaintes pour des faits improbables des décennies après qu'ils aient été censés avoir été commis, et pas toujours dans des buts dénués de tout soupçon d'insincérité. Comme dit la Francine dans La Soupe aux Choux : " On n'est pas cocu des quarante ans après !". Le droit des victimes, c'est bien, mais l'insécurité judiciaire grandissante et le droit de nuire sans fondement que crée ce genre de disposition, c'est plus que dangereux.

  • Dumo
    Dumo     

    Une goutte d' eau dans ce qui devrait être réformé !??? tiens depuis Dimanche nos Ministres ont disparus, pas une seule déclaration ou Couacs ? .. le silence absolu semble être la consigne ...y a t' il panique a bord ?

  • Alan taf
    Alan taf     

    Bravo !!!

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    ses services

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Quand on à faim et que l'on est en France, pays dit riche, on peu travailler en proposant ces services dans tous les commerces que l'on croise, sur les marchés, on peu même griller des épis du maïs à la sortie du Métro ! Mais pour ça encore il faut avoir moins la culture de l'assistanat et plus de l'entrepreneuriat.

  • EQUATEUR
    EQUATEUR     

    Les sénateurs ne devraient être si nombreux le peuple crève de faim ras le bol.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Oui c'est une bonne chose mais attention aux futures affaires Outreau...

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    Très bonne chose. Comme quoi, une claque et ça repart!

  • Jean Aimarre
    Jean Aimarre     

    Parfait !!!

Votre réponse
Postez un commentaire