En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'école primaire considérée comme "une priorité" pour vincent peillon
 

Vincent Peillon souhaite la mobilisation de « tous les acteurs de la société éducative [pour] diviser par deux » le nombre de 140 000 élèves victimes du décrochage scolaire en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • paulremt
    paulremt     

    Transmettre un savoir est une chose magnifique, visiblement pour certains cela ne sert plus a rien...que c'est dommage de penser cela en jugeant l'apparence de l'autre.Salutations

  • ZOD
    ZOD     

    Nous n'arriveront pas indemne en 2017 !. C'est trop long, le changement il dois se faire maintenant !.

  • le chat de la voisine
    le chat de la voisine     

    Qui sont les victimes? ceux qui n'ont rien voulu apprendre , qui ont passé leur temps de présence à mettre le souk à menacer ,à voler, à tricher et j'en passe ou tout les autres qu'ils soient élèves ,enseignants,ou cadres et employés scolaires qui se sont fait pourrir la vie par ces inutiles.La plupart d'entre eux sont irrécupérables avec le système actuel.Un seul pénible dans une classe peut pourrir l'année des 30 autres et le système veux qu'il est quasi intouchable.Autre aberration "80%" d'une génération au niveau du bac.Facile en ayant descendu le niveau, il y qu'à voir les 50% d'échec en première année de fac au lieu des 30% il y a 20 ou 30 ans.Discutez un peu avec les nouveaux Bacheliers à par ceux qui ont eu une mention jamais je dis bien jamais le plupart d'entre eux n'aurai eu leur diplôme.Venez dans certaines classes et vous verrez le bordel que ces gentils petits anges font subir à toute la communauté .

  • franchouille
    franchouille     

    C'est toute la société qui décroche !!

  • moi....
    moi....     

    collège Paul-Fourrey de Migenne....

  • VOIL0
    VOIL0     

    J'ai oublier de dire que ma fille qui à fait deux licences, puis une maîtrise de droit elle , elle a galérer deux ans avant de trouver sa place dans la vie professionnelle, et de plus elle gagne moins que son frère qui à fait un bac PRO

  • VOIL0
    VOIL0     

    Eh Français moyen mon fils a fait un bac pro, puis bts infographiste et bien maintenant il gagne super bien sa vie ... et j'en suis fière, d'autant plus que ses copains qui eux on suivi la filière normale, l'un est poissonnier chez U L'autre intérimaire alors VIVE LE BAC PRO

  • EW66
    EW66     

    J'espère que ce n'est pas encore des paroles en l'air et qu'il fera le nécessaire pour remettre à l'endroit cette école qui depuis des décennies a été détruite par l'utopie des politiques UMP et PS mais aussi les pédagogues. Ces gens-là devraient se demander si ce n'est pas à cause de cela que beaucoup d'élèves sont indisciplinés et violents. Les politiques devraient d'abord penser aux élèves comme l'avait fait Gilles de Robien qui voulait revenir aux fondamentaux dans le primaire mais qui, malheureusement, a été évincé par N. Sarkozy.

  • marcelandre
    marcelandre     

    des clous ou des fixations Wurth ? pour raccrocher tous ces fainéants qui n'ont pas compris que la France se mettait en quatre pour leur apporter le savoir et la connaissance !alors aujourd'hui décroché raccroché ou simplement laissé en place ,quel est la solution ,tous ces jeunes ne donnent qu'une pietre immage de l'éducation actuelle

  • Rastougris
    Rastougris     

    Ce n'est déjà pas une chance pour leur pays d'origine, je ne vois pas pourquoi, ça en serait une pour nous ?
    Par contre, il y a certains de ses jeunes qui ont compris, qu'ils avaient eux de la chance. Mais, c'est un pourcentage minime.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire