VIDEO - Arif annonce la libération des otages... avant de revenir sur ses propos

Le ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, qui avait annoncé jeudi dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale la libération des Français enlevés au Cameroun, a assuré peu après qu'il n'y avait "pas de confirmation officielle à ce stade".

David Namias
Le 21/02/2013 à 12:02

"Juste avec la prudente d'usage, je viens d'avoir l'information, à confirmer, mais il semble qu'elle le soit, que nos otages au Cameroun ont été libérés", a dans un premier temps déclaré Kader Arif, à l'Assemblée nationale, ce jeudi matin. Le ministre Délégué aux Anciens combattants a ensuite dû revenir sur ses propos.

"Il n'y a pas, à ce stade, de confirmation officielle de la libération des otages", a-t-il ensuite ajouté. "S'il y avait des informations, elles seraient transmises de manière officielle et pas seulement par ce qui est exprimé dans les médias ce matin", a-t-il poursuivi.

>> Suivre en direct la libération non confirmée des sept Français enlevés au Cameroun

La confusion est encore grande ce jeudi matin concernant la libération des sept otages français enlevés mardi dans le nord du Cameroun. Selon une source militaire camerounaise, la famille aurait été retrouvée saine et sauve par les autorités nigérianes dans la localité de Dikwa, au Nord du pays. Une information que les autorités françaises ne confirment pas officiellement.

>> A lire aussi - Le récit de la prise d'otages

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?