En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Statut du cheval : "Mange-t-on son chien ou son chat ?", s'interroge Dupont-Aignan

Statut du cheval : "Mange-t-on son chien ou son chat ?", s'interroge Dupont-Aignan
 

N. Dupont-Aignan était invité sur RMC ce mardi. Le député de l'Essonne a déposé une proposition de loi visant à modifier la statut du cheval pour en faire un animal de compagnie, interdit à la consommation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • crocan60
    crocan60     

    Maintenant un bon chat fermier avec des châtaignes
    et quelques cèpes .

  • 05 2017
    05 2017     

    Il faut absolument protéger le mouton et le supprimer de la chaine alimentaire pour développer la filière de la laine et redémarre les métiers à tisser. Une économie que nous avons abandonnée.

  • balditatitou
    balditatitou     

    J Ripleure La lois peut etre, mais l'abatage dans la cour de la ferme continue comme avant , et l'abatage ce fait que ils ces fait de tout temps dans tout les pays du monde , par la veine jugulaire de l'animal trancher, lorsque ces fait proprement l'animal ne souffre pas du tout, il ce sent partir ces se qui peut le rendre nerveux ...

  • Elise 139
    Elise 139     

    Bravo et merci Monsieur Dupont-Aignan. Il est temps de protéger le cheval qui a toujours servi l'homme et qui en est bien mal récompensé. Il est temps, d'ailleurs, d'arrêter de manger de la viande et de mettre fin au calvaire subi par les animaux ; la viande n'est pas indispensable à notre survie. Ceux qui n'ont pas d'empathie pour les animaux devrait penser, au moins, à leur santé. Quant au plaisir des papilles, il est dérisoire face à toute cette souffrance infligée.

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Voilà de nouveau que vous bassinez les Français avec le problème de la traçabilité concernant la viande de cheval. Comme d’habitude, c’est l’UE, Bruxelles, …


    Que d’hypocrisie !

    Voilà des décennies que les Français demandent la traçabilité de la viande halal, entre autres pour des raisons d’hygiène, mais aussi de déontologie et de liberté de choix ! Alors, tant qu’à interdire quelque chose, ne peut-on pas interdire l’abattage rituel et obliger à l’étourdissement qui est notre loi ? Qu’en pensent Nicolas Dupont-Aignan et Brigitte Bardot ?

    Sur ce sujet, la parole au silence et au mensonge sur la plupart des grands médias qui ronronnent à l’oreille des français afin de détourner l’attention, comme d’habitude…

    « Que jamais l'art abstrait, qui sévit maintenant
    N'enlève à vos attraits ce volume étonnant
    Au temps où les faux culs sont la majorité
    Gloire à celui qui dit toute la vérité

    (Georges Brassens, Vénus Callipyge) »

  • michel renault
    michel renault     

    d'accord avec NDA, et j'étendrai cette proposition aux poneys,ânes, mulets......

  • rfp
    rfp     

    Mr DUPONT-AIGNAN est déferré des 4 fers. C'et pas possible.

  • rfp
    rfp     

    Alors là, il dérape complètement le gars. Il a loupé une haie, il s'est fait enfermé à la corde sur la nocturne de Longchamps. Faisons des élevages de chevaux pour la boucherie. Ceux des courses directement à l'équarrissage.

  • migtul13
    migtul13     

    Réflexion stupide : ce n'est qu'une question d'habitudes, et s'il le fallait, nous saurions bien manger du chien ou du chat,comme l'ont fait nos grands-parents à Paris pendant le siège de la guerre de 1870 .

  • Para bel homme
    Para bel homme     

    On bouffe bien du hollande! Et quand on en mange trop attention les nausées!

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire