En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, veut
 
Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, veut "recréer un lien de confiance entre les Français et leur alimentation". - DR

Le gouvernement réunira jeudi les industriels de l'agroalimentaire pour définir les moyens d'améliorer les contrôles qualité, la traçabilité et l'étiquetage des produits.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • Carambar     

    les clients de Spanghero doivent prendre leur responsabilité : "faire semblant de croire" que l'entreprise sera honnête ! et va changer...une entreprise pourrie reste pourrie !!!!!!

  • stargate     

    10 ans pour la vache folle qui l'aura fallu pour regagné la confiance des consommateurs,mais la il faudrat du temps pour regagnés la re-confiance du consommateurs!!!!!

  • la gratouille     

    En France c'est surtout les déclarations inconséquentes des ministres Le Foll et Hamon qui ont crées des problèmes.Le redémarrage de Spanghero montre bien qu'ils ont été un peu vite en besogne et qu'il font profil bas.Ils ont jeté de l'huile sur le feu et j'espère qu'ils en paieront les conséquences.ils n'ont aucune fierté.

  • leane     

    l'Angleterre est plus pragmatique!

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •