Viande de cheval : le gouvernement veut rétablir la confiance

Le gouvernement réunira jeudi les industriels de l'agroalimentaire pour définir les moyens d'améliorer les contrôles qualité, la traçabilité et l'étiquetage des produits.

V. G. avec AFP
Le 18/02/2013 à 18:55
Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, veut "recréer un lien de confiance entre les Français et leur alimentation". (Ségolène Royal - Flickr - CC)

Cheval : "Ca ne m'étonne pas", dit un ancien de Lur Berri, propriétaire de Spanghero - 16/02


Lasagnes au cheval : Jan Fansen, un trader néerlandais sulfureux - 16/02


Le scandale de la viande de cheval a largement ébranlé la confiance des consommateurs. Pour y remédier, le gouvernement compte réunir, jeudi, les industriels de l'agroalimentaire a annoncé le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot. Ensemble, ils tenteront de définir les moyens d'améliorer les contrôles qualité, la traçabilité et l'étiquetage des produits.

Le ministre a notamment promis "des premières réponses" aux questions soulevées par ce scandale de viande faussement estampillée "boeuf". "Il faut recréer un lien de confiance entre les Français et leur alimentation", a-t-il insisté.

Mardi, les ministres de l'Agriculture Stéphane Le Foll et Guillaume Garot vont recevoir toutes les fédérations des industries agroalimentaires. Cette réunion, prévue de longue date, va permettre de "poser les choses".

Un scandale européen

La réunion de jeudi sera donc plus spécifique et réunira les industriels concernés par le scandale de la viande de cheval. Le ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon, sera également présent. 

L'affaire de la viande de cheval, vendue en lieu et place du boeuf, s'est étendue à nombreux pays européens depuis la mi-janvier et alimente la méfiance des consommateurs, sur l'étiquetage des produits cuisinés notamment.

>> À lire aussi - Viande de cheval : tour d'Europe des produits concernés

Pour l'heure, selon une réglementation européenne, les industriels doivent mentionner quel type de viande ils utilisent dans leur préparation, pas son origine. La viande, vendue à la découpe, ou les fruits et légumes sont les seuls produits où l'origine doit être spécifiquement précisée.

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?