En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vers une transparence des visiteurs médicaux
 

Après le scandale du Médiator, le projet de loi pour "le renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé" est présenté ce lundi en conseil des ministres. Parmi les axes de la réforme: la traque aux conflits d'intérêts entre médecins, pharmaciens et experts des laboratoires pharmaceutiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • DEF92
    DEF92     

    Mais à quand une loi contre les conflits d'intérets entre les législateurs et les llobbies de l'industrie chimique faut-il attendre la preuve de la preuve de la preuve avant de confirmer que ce sont les algues vertes responsables de la mort des sangliers. Faut-ils attendre des des milliers de gens tombent malades ou meurent après avoir fréquenté les plages de Bretagne. A quand la fin des conflits d'intérêts entre les législateur et le LLobbie nucléaire.

  • choupi 65
    choupi 65     

    mais si on ne faisait pas n'importe quoi au nom de la sacrosainte "liberté " on n'aurait pas besoin de faire des lois !?...

  • citron presse
    citron presse     

    On nous parle du Médiator mais est-ce le principe actif qui fait défaut ou un des ses excipient ? vous savez toute ces cochonnerie mises autour pour nous la faire avaler. On avale n’importe quoi et de cela on en parle jamais.

  • BINTZ
    BINTZ     

    80 % des principes actifs des médicaments sont fabriqués en Inde ou en Chine, avec des contrôles laissant à désirer. Les laboratoires français se chargent de la distribution et des bénéfices.
    Il y a donc des effets indésirables ou pas d'effet du tout.
    C'est un scandale, mais je ne lis rien à ce sujet.

  • Rillax
    Rillax     

    Puisque la justice ne fait plus rien,Tous les responsables de se scandale devraient se retrouver ds des goulags...Quand des rapports médicaux officiels sont présentes comme preuve indiscutable,ca doit être :tribunal>accusation>jugement>amendes+PRISON...POINT BARRE

  • pillll
    pillll     

    Depuis ROCARD on brasse des lois coup par coup , tantôt pour la cigarette sur les plages ,contre les seins nu ,contre les discothèques en ville et qu'en il n'y aura plus de libertés
    pour ça et autre libertés individuelles on fera quoi ? .ce foutre sur la gueule voila ce qui restera car la liberté commence ou celles de autre fini ,mais quand ? .

    le gouvernement ne sait plus ou il en est de la drt à la gauche on bondit sur n'importe quoi pourvu que l'on parle de soit ,mais ça ne va pas résorber la crise pour autant donc attention à la récupération politique en vu de présidentielles et législatives .

  • PatDu22
    PatDu22     

    Une loi contre la connerie?

  • Blindé
    Blindé     

    loi contre la burka loi contre un comprimé loi contre si loi contre sa patati patata bon les debats sont ouverts

  • bouc émissaire
    bouc émissaire     

    Alors on fait une loi pour appliquer la loi pour appliquer la loi. Parce que le texte initial était incomplet, mal exprimé ou inapplicable. Si je travaillais aussi bien que nos députés pondent des lois, je serai viré depuis longtemps.

Votre réponse
Postez un commentaire