Valls reporte les éthylotests obligatoires en voiture

Alors qu’il annonçait les chiffres en baisse de la mortalité sur la route pour l'année 2012, le ministre de l’Intérieur a précisé qu’il reportait "sine die" l’obligation d’avoir un éthylotest en voiture.

A.K. avec AFP | sujet vidéo Julie Guillot | Charles Dupoisat.
Le 24/01/2013 à 15:57

Manuel Valls remet en question les éthylotests obligatoires


L'éthylotest obligatoire en voiture, ça n'est pas pour tout de suite. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur Manuel Valls jeudi, alors qu'il présentait les chiffres, en baisse, de la mortalité sur les routes en 2012.

Le ministre de l'Intérieur a précisé qu'il attendait les conclusions à ce sujet du Conseil national de la sécurité routière (CNSR) qui a créé un groupe de travail sur l'acool au volant notamment.

Les éthylotests controversés

"Je reporte sine die" l'obligation d'un éthylotest dans la voiture avant de que le gouvernement prenne sa décision suite à ce que préconisera cette instance en février, a dit le ministre

Le gouvernement prendra ensuite sa décision, a ajouté Manuel Valls. Ces éthylotests sont de plus en plus controversés, notamment pour leur fiabilité et leur prix.

La loi sur l'équipement obligatoire de chaque voiture en éthylotest est entrée en vigueur le 1er juillet dernier, suite à un décret publié le 28 février. Elle devait donner lieu à de premiers contrôles en novembre 2012, ainsi qu"à des amendes de 17 euros. Depuis, elle a déjà été repoussée en novembre dernier.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Avez-vous fait de bonnes affaires pendant les soldes?