En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fausse alerte à Paris: l'Etat se constituera partie civile

Mis à jour le
Manuel Valls, s'exprimant en marge d'un déplacement à Montargis, dans le Loiret, le 19 septembre 2016.
 

"Ceux qui détournent l'attention des forces de l'ordre, qui provoquent de la panique, méritent d'être lourdement sanctionnés", a dit Manuel Valls au surlendemain de la fausse alerte qui a secoué le centre de Paris, alors qu'un suspect de 16 ans a été arrêté cet après-midi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • GG14
    GG14     

    il faut bien que jeunesse s'amuse

  • GG14
    GG14     

    je veux bien mais compte tenu de leurs âges respectifs , ce n'est demain que l'état sera remboursé, du verbiage

  • GG14
    GG14     

    je veux bien mais compte tenu de leurs âges respectifs , ce n'est demain que l'état sera remboursé, du verbiage

  • sasha75
    sasha75     

    Suffit pas de le dire mais de le faire ... parions qu'ils vont s'en tirer avec une sanction symbolique ...

    GG14
    GG14      (réponse à sasha75)

    surtout s'ils sont mineurs,

Votre réponse
Postez un commentaire