En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Valls: La France "n'hésitera pas" à rétablir temporairement le contrôle aux frontières

Mis à jour le
"La France doit rester, aux yeux du monde, ce phare qui ne vacille pas au coeur de la tempête", a lancé Manuel Valls lors du débat à l'Assemblée nationale sur l'accueil des réfugiés.
 

Manuel Valls a rejeté mercredi la proposition de Nicolas Sarkozy d'instituer un statut de réfugié de guerre, tout en ironisant également sur la proposition de l'ancien chef de l'Etat d'un "Schengen 2".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • rubis84
    rubis84     

    et quand est ce que l'on débloque des millions pour nos pauvres ???

  • rubis84
    rubis84     

    Des promesses toujours de promesses , mais les actes c'est pour quand??

  • pi 14
    pi 14     

    Ce n'est pas la peine de louvoyer la tempête arrive le pédalo va prendre l'eau !!!

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    que de logements hlm vacants à paris ,parisiens servez -vous avant les réfugiés

  • sortilege
    sortilege     

    et moi qui pensait qu'il y avait la queue pour adopter ???

  • red01
    red01     

    oui mais on est très loin du compte il faut virer tous ceux qui n'ont rien à faire chez nous et immigration zéro

  • constantin
    constantin     

    valls et hollande les donneur de leçons a l'Europe

  • ornicar
    ornicar     

    Je ne comprend pas du tous que l’on n’ais laissé le soin aux seule pays frontaliers de contrôlé les frontières de l’Europe
    C’est de l’inconscience et je pèse mes mots

    MOA01
    MOA01      (réponse à ornicar)

    cela s'appelle Schengen...

  •  JOHANN
    JOHANN     

    J'aurais préféré la France n'hésite pas à fermer les frontières avec fermeté.
    Je parle il y a 2 mois.

  • sortilege
    sortilege     

    pas un mot pour les policiers hongrois blessés par les conquérants ha ces braves clandos qui ne le sont que lorsqu'on fait la carpette !!!!!

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire