En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls - Premier ministre à l'assemblée
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • snatch
    snatch     

    Un vrai crétin......franchement.

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Les russes installent des missiles s-400 en Syrie ce qui obligent les USA et leurs amis à demander l'autorisation pour survoler l'espace aérien syrien...voir la déclaration sur sputnik....

  • Endnw
    Endnw     

    Ils ont créer daesh pour lutter contre le Hezbollah et agrandir les frontières d'un pays pas assez grand au goût de sa femme et de ses copains ! Il pourrait au moins éclaircir le fond de sa pensée ...

  • grognon
    grognon     

    Honnêtement, je m'y perds dans les protagonistes en Syrie. Voila ce que j'ai trouvé de plus interessant :
    On a donc en présence à l’automne 2015 :
    •le gouvernement (alaouite, chiites) : 180 000 (forces armées) + 100 000,
    •l’Armée libre syrienne (sunnite, majoritairement Frères musulmans) : 15 000,
    •le Front islamique (islamistes sunnites durs) : 50 000 à 80 000,
    •Le Front al-Nosra/ al-Qaïda (terroristes sunnites) : 30 000,
    •l’État islamique (sunnites dingues) : 20 000 à 100 000,
    •les Kurdes (sunnites) : environ 35 000 à 65 000.

    En plus, en sachant qu'il y a de fortes incompatibilités entre les factions !!!
    Valls peut dire tout ce qu'il veut, le compte n'y est pas pour une reconquête de la Syrie. Cela conduit à une partition.

  • grognon
    grognon     

    Valls se trompe sur les Kurdes. Ils défendront leur zone d'installation jusqu'à la mort, mais hors de question d'aller plus loin.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le gars fait sa petite tambouille et choisi en croyant être futé,déjà les Turcs eux ne vont pas forcément apprécier certaines parties du projet et c'est quoi cette démarche délibérée d'écarter les Chiites de la région du combat ?
    Il croit vraiment être en face d'un jeu d'échecs et que tous ces gens ne sont que des pions qu'on peut choisir ou écarter d'un revers de main ?

Votre réponse
Postez un commentaire