En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre français Manuel Valls entendait dimanche privilégier la "relation stratégique" entre Paris et Alger à l'occasion d'une visite en Algérie boycottée par des médias français.
 

Alors que sa visite est boycottée par plusieurs médias français, le Premier ministre n'a évoqué l'affaire des visas refusés qu'à demi-mot.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • colt13
    colt13     

    il a fait un cheque de combien a ses moins que rien

  • colt13
    colt13     

    suce babouche en promenade ils en a ramenés combien dans l avion gouvernement de vendu au b

  • grognon
    grognon     

    En Algérie, Valls est en mode business.

  • ocean
    ocean     

    R M C arréter de sélectionner les opinions

  • ocean
    ocean     

    comme toutes les décisions des socialistes , à demi mots , ménager la chevre et le choux

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    L'amitié dépasse les petits problèmes !!!!! et la dette envers la sécu et les hôpitaux ??? c'est un
    petit problème ? alors que la sécu est déficitaire et meme en faillite .....on vous assez vu
    vivement 2017.

Votre réponse
Postez un commentaire