Valls : "Il y a une crise de l'autorité dans notre pays"

Sur BFMTV jeudi soir, le ministre de l'Intérieur a promis qu'il ferait tout pour que les auteurs de la collision qui a coûté la vie à deux policiers, jeudi matin à Paris, soient "sévèrement" punis.

M. T.
Le 21/02/2013 à 19:05
Mis à jour le 21/02/2013 à 19:12

"Il est intolérable que l'on s'attaque en permanence au travail de la police." Invité de BFMTV, c'est d'un ton implacable que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est exprimé sur la course-poursuite qui a coûté la mort à deux policiers, jeudi matin, sur le périphérique parisien.

"Implacable", c'est d'ailleurs le terme qu'il a employé pour exprimer son souhait de la réponse à apporter. "Il faut que la justice soit implacable, et je ferai tout pour que les sanctions les plus sévères soient apportées", a-t-il promis, visage fermé.

>> A lire aussi - Valls pour une justice "sévère, impitoyable"

Manuel Valls a ensuite fustigé les actes de violence "permanents" contre "le travail de la police, qui accomplit au quotidien des missions difficiles". "Il y a aujourd'hui une crise de l'autorité dans notre pays, a-t-il noté, et il faut que ça cesse".

"Besoin d'une justice efficace"

D'ailleurs, le ministre de l'Intérieur assure qu'il ne se trompe pas de cible. "Je ne veux pas que l'on oppose la police et la justice", a-t-il affirmé. "Nous avons besoin d'une justice efficace, qui sanctionne au bon moment."

Élections

Les résultats dans votre ville

La question du jour

Si cela était possible, seriez-vous prêt à habiter sur une autre planète?