En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls et Emmanuel Macron haussent le ton face à la grève des pilotes d'Air France (Photo d'illustration)
 

Le Premier ministre et le ministre de l'Economie haussent le ton, au troisième jour de grève à Air France.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • alain01
    alain01     

    je réside dans le prolongement des pistes de Lyon St Exupéry, et je savoure ces journées à trafic réduit. Je peux manger dehors (la météo le permet) Au vu des responsabilités endossées par les pilotes, je les soutiens. Toutes les grèves sont impopulaires sauf celles (peu nombreuses) des employés des péages autoroutiers

  • alexterieur
    alexterieur     

    Valls et Macron appellent à "l'arrêt" de la grève des pilotes, n’appelez pas tranchez dans le vif, comme Ronald Reagan en 1981, 11 359 contrôleurs aériens licenciés, qui avaient refusé de reprendre le travail et inscription sur une liste noire leur interdisant tout emploi fédéral., faites pareil pour ces pilotes, ils n'ont pas à paralyser le transport aérien, d'autant cela coûte au contribuable puisque l'état détient ( SEOO) + 15 % du capital , qui plus est contribuable qui est aussi usagé !!!

    alexterieur
    alexterieur      (réponse à alexterieur)

    usager et non usagé

  • Endnw
    Endnw     

    La c'est plus difficile de les juger! Ils ne sont pas illettrés ! Mais normal que les deux comiques aillent dans le sens de leur copain Alex qui fait parti du même club !

  • clochard
    clochard     

    Allez vous coucher tous les deux.Le peuple de toute façon,ne va pas tarder à prendre la voix!!!

  • lagauche
    lagauche     

    ces politiques nous font rappeler le régime dictatorial de la Corée du Nord. à force de bâillonner le peuple , on fini toujours par la révolte.

  • Précurseur
    Précurseur     

    Les pilotes d'AF doivent choisir, s'adapter au monde concurrentiel ou mourir. C'est fromage ou dessert, la France n'est pas la Corée du Nord. Elle ne peut pas ériger des barricades et interdire la concurrence.

  • Facebook-1445370085752668
    Facebook-1445370085752668     

    aprés les sans dents ,mai voila les illettrés mais ou vont ces gents qui nous gouvernent aucun respect de la personne humaine, méme pas capables de se nourrir de leurs production

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Je conseille a nos ministres de se mettre eux aussi aux salaires low cost ainsi que nos grands stratèges du MEDEF et de la finance, après on en reparle pour les pilotes.

  • Google-103971340797990458973
    Google-103971340797990458973     

    Un gouvernement socialiste qui se prononce contre une grève pour éviter des délocalisations d'emplois français... Non mais je rêve !
    A moins que le vieux dogme gauchiste de s'opposer aux riches (puisqu'un pilote gagne plus de 4000€ par mois) l'emporte sur toutes les autres considérations.

    vauban
    vauban      (réponse à Google-103971340797990458973)

    La moyenne des rémunérations mensuelles des copilotes, selon le bilan social d'Air France, dépasse 11 000 euros, celle des commandants de bord 17 000 et même 20 000 pour ceux qui sont aussi instructeurs. Un CDB sur Airbus 380 peut toucher jusqu'à 27 000 euros par mois ! Les pilotes bénéficient en prime d'un abattement fiscal."

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à vauban)

    C'est dommage pour eux, mais c'est un cas classique d'une profession de rentiers, qui soudainement doit faire face à la concurrence.

  • C J P
    C J P     

    Cela vaut pour les huissier, notaire, buraliste, tous ceux qui ont été trahi et qui s'en aperçoivent, continuées a voté, umps , vous êtes pris que pour ce que vous êtes.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire