En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls lors de ses vœux à la presse.
 

En présentant ses voeux à la presse à l'hôtel Matignon, le Premier ministre Manuel Valls a estimé mardi qu'il existait en France "un apartheid territorial, social, ethnique".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Mirabel
    Mirabel     

    Et voilà les minorités de notre pays une nouvelle fois victimisées ; c'est très lassant !!!!!

  • sclp
    sclp     

    Encore un discours de constatation de ce que les gens du peuple savent depuis plusieurs années .... Il a du entendre ça quelque part lors de ses promenades au contact du peuple et c'est dit : tien pas bête ça ... Mais comme à l'habitude des politiques il n'en voit que jusqu'au bout de son nez. La fracture est bien plus importante que ce qu'il en dit. Elle vient avant tout d'un terreau fertile et entretenu par les nantis d'une fracture SOCIALE et non seulement ethnique. Elle ne touche pas QUE les quartiers défavorisés des grandes villes, loin de là. Petit exemple : si vous perdez votre boulot habitant en zone rurale dans un petit lotissement, vous verrez vos voisins vous tourner le dos, ne plus vous dire bonjour, etc, etc ... et même parfois des membres de votre famille qui changent leurs comportements. Ceci quelle que soit la couleur de votre peau ou même votre CV ou vos diplômes. Le mal est bien plus profond que ce que l'on veut bien de temps en temps nous exposer la surface.

  • anrop
    anrop     

    Ben voyons !…. Et c’est quoi encore ce maire SOCIALISTE qui répond à la terreur islamiste en voulant créer des emplois dans la fonction publique UNIQUEMENT pour les jeunes des banlieues ? : ( de la discrimination soit disant positive ?).

    Ce coulibali avait un bon job avec plus de 2000 euros par mois et,
    ça ne l’a pas empêché de commettre le carnage HORRIBLE qu’il a fait.

    SOCIALISTES, on en a ras le bol de vos discours !

    Regardez ou vous avez mené le pays !

    SOCIALISTES ! Vous nous pourrissez la vie !

    sclp
    sclp      (réponse à anrop)

    Ces fractures existent depuis bien plus loin que "les socialistes" !

  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Apartheid social constate le premier ministre alors que pour certains population ils sont a la 3° ou 4° génération d’immigration et celui-ci estime qu’il faut une génération pour résoudre le problème (sic), il semble découvrir qu’à la mer il y a de l’eau, que la terre est ronde ; c’est des solutions qu’il faut proposer, pas constater des évidences.

    On est le pays ou on applaudissait Poulidor le perdant et on critiquait Anquetil le

  • mamyalix
    mamyalix     

    Comment essayer de culpabiliser les français quand on a pas su empêcher la mort de 17 personnes

  • métissenoir
    métissenoir     

    Je peu vous envoyer les images pour diffuser dans votre chaîne de télévision svp?

    Sasha45
    Sasha45      (réponse à métissenoir)

    Allez sur "témoins" à droite de l'écran sous la bande bleue ....

  • métissenoir
    métissenoir     

    Svp aidé mes frères et soeurs qui sont toujours dans mon pays congo Kinshasa ( RDC ) en ce moment précisent ils sont en train de perdre leurs âmes parce qu'ils refusent la loi votée par le gouvernement en place

  • Marie Amélie
    Marie Amélie     

    Un apartheid territorial à l'envers, dans certains quartiers les Français ne se sentent plus chez eux.
    Que l'on cesse de nous culpabiliser, ce sont EUX qui doivent se réadapter, je dis bien réadapter, car il fut un temps où ces gens là n'imposaient pas leur mode vie ,leur culture et leur religion.
    Rendons à César ce qui appartenait à César.

  • Martel2015
    Martel2015     

    Les sociétés multi-éthniques de la même religion ont déjà du mal à être apaisées. Alors importer massivement des musulmans dans un pays comme la France dont les racines sont chrétiennes et une véritable provocation à la haine. Ce sont les politiques qui s'y emploient depuis 40 ans qui devront être condamnés pour cette dernière. Désormais une seule solution : l'organisation de la remigration des populations qui ne veulent pas vivre "à la française".

  • moca
    moca     

    bla bla comme d'habitude que du paroles et rien de plus, le reste rien ne ca va changer,va parler encore un moi de tout ca et rien de plus ,ca va ocupe le temp et ce tout ,.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire