En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Valls en Corse: "Il n'y a qu'une langue de la République, le français"

Mis à jour le
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls
 

En déplacement en Corse, ce lundi, le ministre de l'Intérieur s'est dit défavorable au statut de coofficialité de la langue corse avec le Français sur l'île, votée par l'Assemblée de Corse en mai.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • DirDir
    DirDir     

    balben sous être rond! assisté de corse!

  • DirDir
    DirDir     

    Erignac est une référence d'une série télé maintenant, inculte! Et vous parlez de crédibilité! balben vous êtes lâche et veule comme les assassins du préfet Erignac abattu dans le dos, comme ceux qui ont abattu de jeunes continentaux éventrés en leur tirant dessus à la chevrotine. Allez vous réfugier dans le maquis!


    .........................................

  • leane
    leane     

    Peur de quoi?

  • leane
    leane     

    Max 85, Il n'y habiterait pas longtemps...

  • balben
    balben     

    Buanaer, vos références Mafiosa et Tf1 on s'en passe largement.

  • balben
    balben     

    faites attention à vos généralités... Elles risqueraient de vous faire perdre votre crédibilité.

  • DirDir
    DirDir     

    "les meurtres ne se font qu'entre bandits", le préfet Erignac abattu dans le "dos" oui ou non? Quand vous avez tué vous allez vous planquer dans le maquis oui ou non?

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    N AYEZ PAS PEUR, braves corses éole ne fait que du vent

  • Maxence
    Maxence     

    La forme est différente mais le fond est le même dans le discours de Valls que dans cette phrase immonde , moi aussi ma famille est bretonne et c'est le meme discours qu'il y a de ça 90ans ... La France en est restée au meme point finalement , toujours aussi peu tolérente ..

  • Maxence
    Maxence     

    Une seule question à te poser : est-ce que tu vis en Corse ? Je répond pour toi : non ! Donc au lieu de parler de ce que tu ne connais pas ou peu , tente de te faire un avis toi même au lieu d'écouter stupidement les médias ! Moi j'y vis et meme si certains de tes propos sont vrais d'autres sont de véritables préjugés sur la Corse et sa population : de un il n'y a en Corse pratiquement aucuns problèmes de petite délinquance donc ta comparaison à une banlieue tu te la garde pour toi , de deux tu as cru qu'on était encore au moyen-age pour que les femmes portent des habits noirs et des foulards ??? (encore un préjugé de parisien égocentrique) Où tu as vu aussi que des gens s'en prennent aux policiers et aux gendarmes ? Oui il y a qlq plastifications de gendarmeries mais je n'ai jamais entendu dire qu'un policier s'était fait tabasser par une bande de jeunes ou autre (je suis fils de gendarme donc je peux témoigner de plus j'ai vécu plusieurs attentats) ! Le mieux ça reste "des jeunes qui refusent la langue nationale" alors celle-ci elle est forte ! Moi j'ai appris le Corse pendant 7ans et elle sert à affirmer l'identité corse , ce n'est pas une marque de refus comme tu le dis ! Moi je ne suis pas Corse mais ça fait 11ans que j'y vis donc je suis surement plus au courant que toi de se qui s'y passe donc n'essaye meme pas de remettre en question ce que je viens de t'apprendre, ça aura au moins eu pour mérite d'éclairer ta lanterne bien trop éteinte.
    Bilan : vision typique d'un parisien aveuglé par les préjugés , la Corse est la région où l'on est le plus en sécurité et les meurtres ne se font qu'entre bandits et ne touchent aucunement la population locale .

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire